Steel Ball Run

Derrière ce titre se cache en fait la 7ème saison du manga culte de Hirohiko ARAKI, Jojo’s Bizarre Adventure.
Comme l’explique l’auteur sur le rabat de la couverture, il a décidé de lâcher le titre de la série pour celui de la partie en question car après 80 tomes pour couvrir les 6 premières saisons, le nombre de volumes avait tendance à rebuter les nouveaux lecteur à se lancer dans l’aventure. Et ça tombe bien, car la fin de la saison 6, via le pouvoir de Made in Heaven, permet de remettre les compteur à zéro, de partir sur de nouvelle base, au point que pour la première fois en 25 ans d’existence la série se permet de revenir dans le passé au lieu de continuer d’évoluer chronologiquement (quant au pourquoi du comment, vous n’avez qu’à lire Stone Ocean, la saison en question, même si ça n’est pas indispensable pour comprendre la saison 7!)

En effet, Steel Ball Run, se déroule en 1890, soit en parallèle à la saison 1, mais dans une dimension alternative à celle-ci (toujours Made in Heaven…), et où est organisé une course visant à rallier San Diego à New York par n’importe quel moyen de locomotion (le cheval pour la plupart des participants).

Ce premier tome, permet surtout de présenter la course et quelques personnages comme Sandman, un indien qui court plus vite qu’un cheval, Johnny Joestar,  ancien jockey devenu paraplégique, fortement intrigué par le mystérieux Gyro Zeppeli qui possède deux sphères métalliques aux pouvoirs biens étranges.

Quant à son trait, H.ARAKI a encore réussi à le peaufiner depuis la fin de Stone Ocean, qui atteignait déjà des sommet en terme de richesse et d’originalité, et nous sert une brochette de persos charismatiques au look des plus improbable comme à son habitude (mention spéciale à Gyro et ses carrés de barbe et ses dents en or divulguant un « GO!GO!ZEPPELI » à chacun de ses sourires!)Même s’il est encore un peu tôt pour juger de ce que vaudra réellement Steel Ball Run, H.ARAKI, parvient encore  à trouver de nouvelles idées pour susciter l’intérêt du lecteur, ce qui après plus de 80 tomes, reste quelque chose d’exceptionnel. Il ne reste plus qu’à espérer que la bonne impression de ce premier volume se poursuit par la suite.

A noter que Tonkam réédite, en parallèle, la saison 3 de Jojo, sous le titre Stardust Crusaders, qui reste à ce jour la meilleure et la plus célèbre des périodes de la saga. Et à tous ceux qui sont passé à coté de l’édition de chez J’ai Lu, il y a quelques années déjà, je ne sauras trop vous conseiller de vous jeter dessus, ne serais-ce que pour votre culture, tant cette partie a marqué l’Histoire du manga et influencé d’autres œuvre par la suite.

Publicités

9 réflexions sur “Steel Ball Run

  1. Sxl dit :

    La saison 3 est sortie ? Je l’ai pas vue…

  2. Sxl dit :

    Je viens d’aller sur le site de Tonkam, et j’irais voir ce soir si je les trouve (quoique demain, j’ai rendez-vous au garage, je profiterai d’être à côté)
    Par contre ils sont cons parce qu’ils auraient pû alterner les sorties 3 et 7 plutôt que de de sortir les 2 tous les 2 mois.

  3. filthinblack dit :

    Je confirme bien sa sortie, je l’ai vu j’ai mon libraire!
    Et justement, ils vont alterner Stardust Crusaders avec Steel Ball Run. Le tome 2 de SC sort en février, le tome 2 de SBR en mars et dès avril c’est 2 tome de SC tous les 2 mois, et 1 de SBR tout les 2 mois.
    On sent qu’ils veulent occuper le terrain avec cette série, et qu’il se casse le cul pour qu’elle rencontre le succès qu’elle mérite (pas comme du temps de chez J’ai lu, quoi…)

  4. Sxl dit :

    Ah ok, j’avais mal lu ! Je vais voir ça ce soir alors 🙂

  5. Sxl dit :

    Où passent mes commentaires ? :\

  6. filthinblack dit :

    J’en sais rien!
    J’en ai aucun en indésirable, ils sont tous là…

  7. Sxl dit :

    Non mais c’était la journée, tous mes coms FB, blogs, etc ont disparu :\
    En gros je disais que j’avais donc lu mes Jojos (SC 1&2, SBR1) et que j’avais peur que SC soit un peu répétitif comme One Piece où les méchants se suivent les uns après les autres, et que j’avais peut-être plus préféré SBR pour ça, car le tome 1 est loin d’être linéaire. En tout cas je vais continuer les saisons, et peut-être même acheter les autres !

  8. filthinblack dit :

    SC, c’est clairement des enchainement de combats super linéaire, mais l’intéret réside pas tant dans l’intrigue archi convenues, que dans les affrontement qui sont plus des formes d’énigmes dans la mesures où les persos doivent d’abord analyser et comprendre les pouvoir des stand adverses afin d’adapter des stratégies en adéquation avec leur propres stand, que juste de la distribution de bourre pif… C’est de la baston pour intello! 😀

  9. Sxl dit :

    Oulah, ça risque de vite me lasser alors… :\ On verra le mois prochain avec les autres volumes ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :