Nou3

Encore un coup de cœur made in Vertigo (j’ai pas d’actions chez eux, mais c’est tout comme, j’avoue…), avec une BD, mettant en scène un chien,  un chat et un lapin, bref des animaux tout ce qu’il y a de plus choupi-kawai… ou pas!


Synopsis: Agiles, furtifs et mortels, 1,2 et 3 sont les dernières machines de guerre révolutionnaires que la science et l’armée ont connues. Mais 1, 2 et 3 sont également, un chien, un chat et un lapin: autrefois simples animaux domestiques, ils ont été capturés et transformés en cyborgs futuristes et belliqueux. Le jour où une scientifique au cœur trop tendre les relâche, les soldats se lancent à leur poursuite, gardant en dernier recours, le terrible et imposant 4.

Soyons franc d’entrée de jeu, ce n’est pas par son intrigue que Nou3, va révolutionner le genre! Des histoires d’animaux victime de recherche scientifique on en compte à la pelle: Brisby et le secret de Nimh , La planète des Singe – les origines ou encore Projet X (le film de  1987 réalisé par J.Kaplan avec M.Broderick) en sont autant de preuve. Mais Grant Morrison réussi, néanmoins, à insuffler de l’émotion dans cette histoire  où la violence et le sang peuvent surgir à chaque coin de page.
Mais derrière sa « simplicité », le scénario nous pousse à la réflexion sur les relations que le genre humain peut entretenir avec les animaux ou encore la légitimité des expériences menées sur des bêtes innocentes dans l’unique but de satisfaire l’ego de l’Homme.

Le gros plus de ce titre réside, indubitablement, dans son dessin et sa mise en page! Rarement, une BD aura exploité autant de styles narratifs et visuels avec une telle maestria! Franck Quitely joue, ici, avec les perspectives, les volumes, cadrages originaux pour livrer des planches époustouflantes. Pourtant, peu friand de l’usage de l’infographie en BD, je dois admettre que dans Nou3, elle contribue également à la touche artistique  de l’œuvre, notamment lors des flous artistiques donnant une profondeur visuel rarement vue en BD (la double page, en plein cœur d’une pluie balle, est juste impressionnante). Eisner du meilleur dessinateur, amplement mérité pour le travail de Quitely sur cet album.

Vous l’aurez compris, c’est surtout de par le travail graphique effectué sur ce titre, que Nou3, vaut le détour. Si l’intrique aurait mérité un peu plus de profondeur, pour un one-shot, elle s’en tire avec les honneurs et laisse peu de place au baisse de rythme. Un titre atypique qui mérite votre curiosité.

Publicités

3 réflexions sur “Nou3

  1. picounie dit :

    Dans le genre utilisation d’animaux à des buts scientifiques pas net et ragoutant « The plague dogs » tient aussi une bonne couche (rien que le début du film m’a fichu mal à l’aise).

  2. filthinblack dit :

    Je ne connais pas, mais je ne demande qu’à découvrir!

  3. picounie dit :


    c’est un vieux film tiré d’un roman anglais…après le style et l’animation c’est daté et on peut ne pas aimer. Mais ça donne plus dans le réalisme que des chats en armures avec missiles (ou des tortues qui font du kung-fu en mangeant de la pizza :p)
    Pour en revenir aux comics, dont je ne suis pas spécialiste, je trouve que la mise en page de celui ci (en tout cas dans les extraits que tu montres) est assez particulière ce mélange de petites cases qui se superposent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :